Pour exploiter ou concevoir des programmes écrit dans le langage de programmation JAVA, il faut disposer du logiciel : Java Development Kit (le JDK). C’est cette application qui va nous permettre de compiler nos programmes et d’être en mesure de lancer leur exécution.

Mais notez que le JDK n’est véritablement nécessaire que sur la machine que vous allez utiliser pour écrire votre code. Si sur une autre machine vous avez juste besoin de lancer vos programmes, la version Java Runtime Environnement (le JRE) suffira. Le JRE est une variante plus légère que le JDK et il s’installe de la même façon.

En fonction de votre système d’exploitation, et des programmes installés, il se peut que le JDK soit déjà présent sur votre machine. Pour vérifier cela ouvrez une console et tapez les commandes suivantes :

/!\ Si vous êtes sous windows : il est possible que les commandes ci-dessus ne soient pas reconnues, mais que vous ayez quand même le JDK sur votre système. Cela vient du fait que la configuration de votre environnement n’est simplement pas complète. Vous devez donc suivre ces indications complémentaires : configurer l’environnement Java sous Windows.

Si ces commandes fonctionnent, observez bien le numéro de version qu’elles affichent. Vous devez avoir un numéro supérieur ou égale à 1.8, si ce n’est pas le cas il va falloir impérativement procéder à l’installation pour mettre à jour votre JDK.

Si le JDK n’est pas en place, ou que vous avez une version trop ancienne, il faut que vous téléchargiez sa dernière version sur le site d’Oracle en suivant ce lien. Lancez ensuite l’exécution de ce fichier pour procéder à l’installation. Une fois cette procédure terminée tapez à nouveau la commande > javac – version afin de contrôler que tout fonctionne bien (si vous êtes sous windows, il sera peut-être nécessaire de suivre les indications complémentaires évoquées dans l’encadré ci-dessus).